Compte rendu pompage aven de l'Agas - 8 mai 2015

Après de belles explorations durant les deux dernières années dans le collecteur de l'Aven de l'Agas (quatre kilomètres de nouvelles galeries), le spéléo secours du Gard organise un exercice d'envergure en vue de préciser. Grâce à l'appui de nombreux club du Gard et des autres départements (Lozère, Hérault, Isère, Hautes-Alpes...), les objectifs sont ambitieux : descendre des moyens importants pour vider l'eau du premier obstacle aquatique (siphon n°1), situé à la profondeur de moins cent quarante-cinq mètres, explorer les nombreuses galeries amonts et aval, ventiler la cavité pour évoluer de manière confortable (réduction du taux de CO²).

Plusieurs exercices spécifiques spéléo secours ont été nécessaires auparavant pour équiper la cavité : ventilation (pose d'un gros ventilateur pour comprimer la cavité), désobstruction (agrandissement des étroitures), évacuation (pose d'agrès pour descendre le matériel).

Aujourd'hui, jeudi 8 mai, le camp se met en place : la partie logistique est conséquente (possibilité de nourrir trente à quarante personnes par jour), deux tentes de soixante mètres carré permettent d'accueillir l'équipe gestion, les ordinateurs des topographes, la partie accueil des visiteurs...

Dans l'après-midi, la bâche, qui permet d'obturer la cavité pour éviter des pertes de la ventilation, est en place. Le fil téléphone et les différents postes sont placés tout au long de la cavité pour la sectoriser et permettre une gestion des équipes de qualité. Plusieurs équipes sont engagées pour la pose des agrès qui permettront de descendre les charges du lendemain.

Aujourd'hui pas mal de travail a été fait, il en reste encore pas mal à faire et plein de bon moments et de belles explorations.